Main Menu

Aléman Gbogui (madame Adjamagbo Johnson) dans la préfecture de l’Ogou

Malgré ses nombreux engagements au niveau national, Aléma Gbogui a trouvé un moment pour aller dans son fief d’Ogou, présenter ses voeux de bonne année 2018 aux chefs cantons et aux militants de la CDPA la fédération. 

La Secrétaire générale de la CDPA, Brigitte Kafui Adjamagbo Johnson, connu dans son milieu sous le pseudonyme d’Aléma Gbogui,  était  dans la préfecture de l’Ogou, du 25 au 28 janvier 2018, pour présenter ses vœux aux chefs cantons y compris Iba, le chef de terre et aux militants CDPA de la fédération.

La tournée d’Aléma Gbogui  a commencé le vendredi 25 janvier soir, à Gléi avec le chef Canton et s’est terminée le dimanche matin a Atakpamé avec le chef Canton de Houdou, en passant par Datcha, Outivou, Katoré, Akparé, Djama,  Gnagnan. Les chefs canton et Iba lui ont combien ils ont apprécié son initiative de venir à eux, leur présenter de vive voix ses vœux ; elle démontre sa capacité d’ouverture.

Dimanche après midi, la camarade Adjamagbo Johnson a rencontré le bureau fédéral, les responsables de section et des militants de la fédération de l’Ogou ; elle leur a présenté ses vœux de santé pour 2018 et n’a pas manqué de leur rappeler qu’ils doivent œuvrer afin que la mobilisation populaire soit encore plus intense dans l’Ogou pour que notre bataille pour la fin de ce système cinquantenaire soit la dernière et que survienne enfin l’alternance tant attendue au Togo.

Les participants après avoir répondu aux vœux de Aléman Gbogui, ont saisi l’occasion pour s’informer sur l’évolution de la lutte pour le retour de la constitution de 1992 dans sa version originale.

Il faut souligner que Aléma Gbogui a saisi cette occasion pour rendre visite à cinq familles éplorées ayant perdu ces dernières semaines quitte un membre militant de la CDPA ou quitte un parent de militant. CDPA.

Hampate Ba Junior






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.